Un arbre pour marquer sa présence.

Sur mon stand au forum mémoire aujourd’hui chacun,aidants et aidés ont pu habiller cet arbre ,le réveiller de couleurs .Laissé une trace de son passage .

L’arbre représente l’ancrage dans le sol, la stabilité, et l’adaptation aux saisons qui passent. Il murmure à l’oreille de chacun  que ses racines, ses valeurs fortes vont rester stables. En cas de tempête, seules les feuilles bougent.

Une belle journée et de jolies rencontres.

Journée Mondiale de la Maladie d’Alzheimer

 Le  21 septembre 2018 c’est la journée de la maladie d’Alzheimer.

L’occasion de discuter de cette maladie,de changer son regard,de combattre les préjugés ,de s’informer,de connaitre les personnes et les lieux ressources pour les aidants et leurs proches.

Et pourquoi pas de vous engager comme bénévole dans une association?

Il existe des thérapies non médicamenteuses  comme les animations que je peux vous proposer. Je vous conseille  vivement d’aller sur le site de France Alzheimer en cliquant sur ce lien   vous y trouverez réponses à vos questions.

Je propose une approche et des séances adaptées aux personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer .Les thérapies non médicamenteuses sont efficaces pour lutter contre le déclin cognitif,pour en savoir plus je vous conseille de faire un tour par ici:    https://www.francealzheimer.org/des-therapies-non-medicamenteuses-efficaces/!

 

Déclin cognitif ..si on parlait prévention …

Activité physique :

Le bénéfice d’une activité physique régulière pour la prévention des démences et du déclin cognitif a été montré par plusieurs études épidémiologiques et des essais cliniques récents. L’un d’eux a montré qu’un programme d’entraînement physique modéré, à domicile (3 séances de 50 minutes par semaine, ou 20 minutes de marche par jour, pendant 24 semaines), permettait d’améliorer les performances cognitives de personnes souffrant de troubles de la mémoire. Par ailleurs, les adultes pratiquant une activité physique de façon régulière semblent moins fréquemment atteints par la maladie d’Alzheimer.

Entraînement mental :

Plusieurs études prospectives récentes ont montré que les personnes s’adonnant régulièrement à des activités mentales stimulantes (lecture, apprentissage, jeux de mémoire, etc.), quel que soit leur âge, sont moins susceptibles de souffrir de démence. Citons, par exemple, le cas de la fameuse Nun Study, une étude épidémiologique portant sur le vieillissement et la maladie d’Alzheimer. Cette étude est menée depuis 1986 auprès de 678 religieuses de l’ordre des School Sisters of Notre Dame, une communauté où l’âge moyen est de 85 ans et où plusieurs soeurs ont plus de 90 ans. Chez ces religieuses, qui mènent une vie saine, ont une bonne alimentation et peu de stress, le taux de la maladie d’Alzheimer est nettement plus bas que celui de la population en général. Fait significatif, beaucoup d’entre elles sont très instruites et mènent des activités intellectuelles fort exigeantes pour leur âge.

Ainsi, le fait de garder un esprit actif tout au cours de sa vie favorise le maintien et la croissance de connexions entre les neurones, ce qui retarderait la démence. Par ailleurs, certains estiment qu’un haut degré d’instruction aide à réussir plus facilement les tests cognitifs utilisés pour diagnostiquer la maladie d’Alzheimer. Cela permettrait de compenser plus longtemps les effets la maladie.

SOURCE:https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=alzheimer-pm-prevention-de-la-maladie-d-alzheimer

  • Je  vous propose des activités physiques adaptées ,je vous accompagne et vous guide,nous définissons un programme.Contactez moi !
  • Je vous propose de la mobilisation cognitive,lecture,presse,jeux de mémoire,atelier mémoire à théme sur mesure sur des sujets qui vous font sens. Contactez moi ! 

Présentation de l’activité stimulation cognitive

Une stimulation régulière du cerveau semble être le seul remède aux troubles de la mémoire. La stimulation de la mémoire permet de conserver l’autonomie et de retarder la dépendance.

Après un premier rendez-vous à votre domicile qui permettra de vous connaitre,d’établir vos besoins et vos attentes.Je prépare des séances avec des jeux d’association,des jeux sensoriels,des jeux de chronologie,des mots croisés. Mais également  la possibilité de travailler sur des ateliers écriture,sur un arbre généalogique,sur des séances de lectures qui vous font sens.
Ensemble ,en passant un moment agréable je  sollicite la logique, le vocabulaire, les souvenirs ou les connaissances.

Les ateliers durent entre 1h et 1h30,  ils sont  dispensés à votre domicile ,selon un planning que nous établissons ensemble.Il vous est également possible d’être plusieurs et de bénéficier d’une durée  d’atelier plus longue au même tarif.

La stimulation cognitive pour quoi faire?

  1.  La perte de mémoire :

Il s’agit là d’un trouble cognitif très connu. Non seulement parce que l’on en entend parler régulièrement, mais aussi parce qu’il est assez facile à repérer. Vous êtes peut-être même la personne qui a repéré en premier les pertes de mémoire de votre proche.Dans une forme légère, cela se traduit par des questions posées à plusieurs reprises ou l’oubli de rendez-vous.

Mais la perte de mémoire peut devenir plus grave.

La stimulation cognitive retarde le déclin cognitif, agit sur les capacités nécessaires pour exécuter les tâches du quotidien et favorise le maintien à domicile (selon le Dr Rebok suite à une étude sur les effets de la stimulation cognitive sur des personnes âgées ne présentant pas de démence).

Ainsi, la stimulation cognitive est bénéfique à tous !

En vieillissant, on arrête de travailler. Nos sorties et activités diminuent en raison de problèmes de santé. Les fonctions cognitives ne sont alors parfois plus assez sollicitées pour garder une mémoire intacte.
Il a même été prouvé que la stimulation cognitive effectuée auprès d’une personne malade a un impact positif sur l’humeur et la qualité de vie de l’aidant ! (Souce : Physical and Cognitive Stimulation in Alzheimer Disease. The GAIA Project)

Et cela se comprend !

Si la personne malade reste autonome, l’aidant a moins de tâches domestiques à effectuer pour elle !  De plus, cela diminue l’inquiétude que peuvent ressentir les aidants à l’idée de laisser leur proche seul chez eux.

Les aidants de personnes qui font de la stimulation cognitive ont plus de temps pour prendre soin d’elles, pour avoir des loisirs, pour s’occuper de leurs enfants …

Qu’est-ce que la stimulation cognitive ?mental-health-3337026_960_720

La stimulation cognitive est le fait de faire travailler ses fonctions cognitives. En effet, pour simplifier les choses, on peut comparer le cerveau à un muscle. Lorsque vous n’utilisez pas vos muscles, vous les perdez.

Si vous n’aviez pas beaucoup de muscles, vous vous retrouvez vite sans le moindre muscle. C’est la même chose pour la mémoire ou les autres fonctions cognitives.

Pour que les troubles des fonctions cognitives n’évoluent pas très rapidement, il faut les faire travailler !

La stimulation cognitive permet de garder en forme “son muscle-cerveau” et de ralentir fortement la progression de la maladie d’Alzheimer !

Je vous propose des séances de stimulation cognitive,mémorielle en fonction de vos centres d’intérêt c’est pourquoi je prends le temps de venir à domicile pour un 1er rendez-vous gratuit afin de vous connaitre et de m’adapter à vos besoins.